10/08/20

Au siècle dernier, Mao Tsé Tong a dit:

« La Politique est une guerre sans effusion de sang, la guerre est une politique sanglante » 

Mais que fait-on quand la Politique devient une Guerre Sanglante??!

 

Au large de l’île Maurice un pétrolier fait naufrage et déverse 1 000 tonnes de son contenu noir, visqueux et létal. Ce sont des bénévoles, des habitants du littoral de l’île qui se mobilisent pour tenter de canaliser cet intrus en attendant qu’il puisse être pompé et quitter leur bout d’Océan bleu turquoise dont les touristes sont si friands. Mais le navire est mourant, se fissure petit à petit et menace de se briser à tout moment pour déverser les 3 000 tonnes restantes de ses entrailles…. Les autorités observent, reconnaissent les faits mais ne disposent pas du matériel nécessaire, et donc…..Un petit coup de fil à Super-Macron. Il se trouve que sa Majesté est, actuellement,  plus intéressée par son rôle potentiel dans le sauvetage de Beyrouth mais vu que l’Île de la Réunion est possiblement menacée, il parvient tout de même a répondre d’un tweet : « Nous déployons dès à présent des équipes et du matériel. La France est là. Aux côtés du peuple mauricien. »

C’est sûr, les Mauriciens doivent se sentir sacrément protégés!!

Niger 

Huit personnes, dont des Français membres de l’ONG Acted, ont été tuées

dimanche dans une attaque d’hommes armés à moto à Kouré (Niger). Pas de revendications pour le moment….. et le troupeau de Girafes Peralta n’a rien vu, presque rien entendu!

Néanmoins, à l’évidence, ni les bonnes « intentions » de la France ni les forces armées nigériennes ne suffisent à répondre au défi de s’adapter de manière continuelle à une menace qui ne cesse d’évoluer sur une zone qui ne cesse de s’élargir. En fait, le risque le plus probable c’est de voir les différents fronts jihadistes qui se « rencontrent » entre le lac Tchad et le Sahara finir par établir des connexions plus pernicieuses et funestes…..

Vénézuela

Il y a 50 ans, sans crier gare, des photos des enfants du Biafra ont fait irruption sur les écrans télévisuels du Monde occidental. A cette époque, les images du petit écran étaient soigneusement triées, pas de sang, pas de vulgarité, pas de gros mots, et pourtant, au Journal de 20h……..

Depuis, les ONG se sont développées, l’UNICEF qui travaillait déjà depuis 20 ans a récolté plus de soutien, d’adhérents, de fonds. Quoiqu’il en soit,  aujourd’hui, c’est en période de « paix » relative que l’on retrouve une situation tout aussi alarmante au Vénézuela.

En 2019, ce pays avait attiré une attention mondiale autour de sa Présidence.

Le Président en titre, Nicolas Maduro, accusé de Dictature, Corruption et tous les effets secondaires s’était retrouvé confronté à un député et président autoproclamé Juan Guaido.

Inconnu du grand public, élu président de l’Assemblée Nationale, en vertu d’un accord entre les grands partis d’opposition, il s’était autoproclamé président par intérim, en évoquant l’illégitimité de la réélection de Nicolas Maduro en 2018 et donc, « une vacance du pouvoir présidentiel ». Il est ensuite reconnu comme président légitime par une cinquantaine de pays, Etats-Unis en tête.

Trumpy-Trumpette a même sanctionné comme à son habitude en bloquant tous les échanges économiques avec le Vénézuela. Seulement voilà, le Covid-19 a fait son entrée sur scène, les élections législatives ont disparu de l’agenda politique, Maduro a repris la main et Juanito a retrouvé le chemin de l’anonymat. Le monde entier est passé à autre chose…. Pourtant, les Sanctions et la  Corruption gouvernementale sont restées, et leurs conséquences économiques et sociales sont en train d’affamer les Vénézuéliens…..

Certains tentent la migration…..

 Mais la plupart, ceux qui n’ont pas les moyens de se déplacer, tentent de survivre, sans eau courante et sans électricité……

C’est sûr que le « sauvetage » du Vénézuela serait beaucoup plus complexe et contraignant que l’aide apportée à Beyrouth.

Notre Petit Prince, (presqu’Empereur d’Europe!!) a rameuté tous les copains qui ont fini par se fendre de 250 millions d’€uros pour aider Beyrouth…..Sur le coup, ça fait une belle somme, bien que totalement insuffisante pour reconstruire le port, les bâtiments déchiquetés et redresser le désastre économique ambiant, mais probablement un petit confort pour mener à bien la Révolution que les Libanais ont résolument commencé à mettre en route…….

 La Pincée de Nitrate qui a fait déborder le Pays.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :