Débaucher & Débauches 25/06/20

Débaucher

Verbe qui, en économie, doit son existence à l’industrialisation du 19è siècle. Dans le langage ouvrier, on retrouve la phrase: « J’embauche à 8h et je débauche à 18h ». Cela fait référence aux horaires de poinçonnement de la carte de pointage en début et fin d’une journée de travail.

Le débauchage signifiait alors, le moment où l’ouvrier avait droit à un temps «personnel ». Pourtant, ce mot avait déjà, un sens de Dévergondage grâce aux Sôtteries dans l’entourage de nos monarchies successives.

Débauchage

De nos jours, trois synonymes: Dévergondage, Licenciement et  Dépravation.

Débauchage politique.(quelques exemples)

USA. 

Dans la série des portes qui claquent, c’est le tour de Geoffrey Berman, procureur des États-Unis pour le district sud de New York. Un licenciement qui vise un homme qui a son mot à dire sur toutes les affaires sensibles de Trumpirouette.

Ce débauchage passe très mal aux États-Unis car, perçu comme une atteinte grave à l’encontre du système judiciaire états-unien, ce départ forcé remet en cause le principe même d’impartialité de la justice, qui est le fondement de cette fameuse «démocratie » censée faire la distinction entre les États-Unis et les régimes autoritaristes. Mais n’empêche…… Le juriste Berman a placé sa loyauté dans les valeurs du Bureau du Procureur aux dépens et au dessus des intérêts du Commander-in-Chief!  Faute gravissime(!!) donc: éjection directe et sans appel……

Brésil. Bolzo-le Copiteur débauche le ministre de la Santé, Luiz Henrique Mandetta le 17 Avril parce qu’il avait osé prononcé le mot qui fâche: Covid-19.

Et le 15 Mai, à peine un mois plus tard, c’est le nouveau ministre brésilien de la Santé, Nelson Teich, qui, lui, s’auto-débauche pour éviter un sanglant match de boxe avec Bolzofacho.

Débauchage industriel(quelques exemples)

Renault : Le grand plan « d’économies » prévu est de licencier 10% (4 600 postes) des effectifs actuels en France, et, d’ici quatre ans, l’usine pourrait perdre la moitié de ses effectifs. Tout bénéf, des masses de « temps personnel » pour les débauchés!!

Air Afrique: Depuis le mois de mars 2020, tous les avions ont été cloués sur le tarmac, les pilotes, le personnel au sol et le personnel commercial sont jetés dans l’abysse du chômage technique. « Il est évident que cela se traduira nécessairement par des licenciements à des niveaux jamais atteints » commente Cheikh Tidiane Camara, ancien directeur d’Air Afrique pour l’Europe.

Tunisie: L’armée a été déployée dans le sud de la Tunisie où de jeunes « débauchés » de Tataouine bloquent certaines routes pour réclamer des emplois dans cette région pauvre, marginalisée et en première ligne des menaces de récession économique et d’explosion du chômage.

Michelin, quant à lui, en dépit de l’image de son emblème, Bibendum, le bonhomme boursouflé, trop gros, plus assez agile, poursuit une très sensible cure d’amaigrissement, en « privilégiant les départs en retraites » et, assure (possiblement!?), embaucher 3 500 jeunes d’ici 2021…Qui a dit que l’obésité était un facteur de risque au Covid-19??! A suivre….

Débauchage social, moral et Confinement (Dévergondage et Dépravation…)

France: Après le « déconfinement-oui-mais » de la Capitale, La Fête de la musique est autorisée sous des conditions et des restrictions qui dénaturent radicalement le sens du mot « autorisation ». Pas de surprises donc, lorsque le lendemain on « déplore un relâchement de certaines personnes », dévergondage réussi!!

Depuis deux jours, dans une vidéo intitulée « La face cachée du roquefort » l’association L214 montre que 120 000 agneaux par an sont entassés sans accès à l’extérieur par la SARL Grimal située à Rullac-Saint-Cirq. De nombreux agneaux sont malades, certains agonisent pendant des heures sans recevoir de soins. 

« L’étourdissement des agneaux se fait par électrocution, mais les mauvaises pratiques et les cadences infernales entraînent la saignée et l’accrochage d’agneaux encore totalement conscients. » Dévergondage humain + Dépravation animale = Débauchage indécent!

Allemagne – Rhénanie

Alors que plus de 1 500 employés d’un abattoir allemand ont été testés positifs au coronavirus, deux communes de Rhénanie-du-Nord-Westphalie ont décrété un reconfinement de leur population. Au total, 7 000 personnes ont été placées en quarantaine et une vingtaine sont hospitalisées. Un scénario qui remet du poivre et de la moutarde sur les conditions de travail au sein de l’industrie de la viande. Dans cet abattoir, l’immense majorité des travailleurs est recrutée par des entreprises de sous-traitants, et logée dans des appartements  vétustes et copieusement surpeuplés.

Dépravations multipliées = Débauche pandémique??

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :