N°7-Pollution & Fiction

Les Masques….!

Ces fameux masques…… Absents, commandés, attendus, volatilisés, kidnappés, vendus, réservés, obligatoires et….. jetables. Quelques millions déjà consommés, et encore quelques millions à venir. Comme tout le reste, ils sont « biodégradables »…… mais seulement après une centaine d’années.

Et on les retrouve, dans la rue, dans la mer, sur les routes, dans les forêts, mais aussi, parfois, dans les poubelles. Dans les poubelles de recyclage, dans les poubelles d’emballages, de papiers mais aussi dans les poubelles de déchets tout courts. Malgré le confinement, nous avons réussi à produire une nouvelle sorte de Pollution!!

Pendant ce temps….

En Floride, la société SpaceX devait lancer, mercredi 27 mai, une capsule censée rejoindre la Station spatiale internationale avec à bord deux astronautes. Météo pas clémente, envol repoussé jusqu’à hier soir.

L’agence spatiale a payé plus de trois milliards de dollars pour que SpaceX conçoive, construise, teste et opère sa capsule, réutilisable, (pas recyclable!) pour six futurs allers-retours spatiaux. Pour la première fois, la Nasa fait appel à une capsule habitée, conçue et opérée pour elle par une société privée. Le but est d’économiser de l’argent public en déléguant aux entreprises l’accès à l’orbite terrestre pour se concentrer sur l’exploration (exploitation??) spatiale, avec la Lune et Mars en ligne de mire.

Avec ses flottilles de mini-satellites qui génèrent un joli paquet de pollution lumineuse, gazeuse et sonore sur le plancher des vaches,  un vague intérêt aurait pu d’être l’effet « diversion du Covid » mais avec le meurtre impuni de George Floyd, les états-uniens n’ont pas la tête dans les nuages et ne recherchent plus le réconfort dans les étoiles.

Cependant, on devrait légitimement se demander à quoi correspondent ces multiples allers-retours dans l’espace.(?!) Ces planètes et cet espace infini seraient-ils en train de devenir notre future déchèterie? La solution ultime pour faire disparaître nos bouteilles en plastiques et masques jetables serait-elle de les placer en orbite?? Que nenni bons amis, c’est juste la construction d’un refuge pour les nantis, un endroit sûr où se réfugier une fois qu’ils auront fini d’étouffer et de massacrer le vivant sur Terre. Les places sont excessivement chères, c’est pourquoi il serait vraiment cruel et injuste de réinstaurer l’Impôt sur les Grandes Fortunes. Allez, soyons magnanimes, on fait 2 ou 12 trous de plus à la ceinture et on leur souhaite bon voyage en espérant qu’ils puissent un jour, tangiblement, pour de vrai, marcher sur la Lune!!

Comme un p’tit coquelicot….

Rue de Reims déconfinée

Masque de Rue

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :