Mercredi 29 Avril

Communiqué du Comité de Rédaction en Colère

On croyait avoir déjà dépassé les bornes des limites dans la transparence, l’opacité, les obligations plus ou moins masquées, les volontariats plus ou moins primés, les lois et les droits plus ou moins bafoués et sacrifiés mais le «Plan de déconfinement» présenté par Édouard Philippe devant une Assemblée Nationale de 75 députés pour prouver le respect de la Démocratie par le Gouvernement, nous plonge dans un niveau de dubitation et d’incrédulité inquiétant et sans précédent.

Un plan de réouverture des écoles techniquement, sanitairement et socialement impossible à réaliser, une reprise des transports urbains impraticable car en pleine contradiction avec les mesures de sécurité sanitaires et les gestes barrières, une réouverture de certains commerces en bord de mer sans clientèle possible et surtout une décentralisation massive des pouvoirs et des responsabilités de mise en place de toutes ces « grandes lignes de déconfinement » sur des personnels et des administrateurs locaux dont cela n’a jamais été ni la mission ni la formation.

Ce n’est pas la peine de développer pas la décision de réouverture des écoles qui, elle, relate foncièrement de la Science Fiction. (Ça vaudra sûrement le coup d’en faire une série)

« Marches de trois semaines pour ré-évaluer »

« Carte quotidienne des Départements Verts et Rouges » 

« Création de « Brigades » composées de citoyens volontaires, de fonctionnaires et de personnels de la Croix Rouge. Ces brigades seront entérinées par une législation. » (!!!?) (Genre Gestapo?)

« Nous avons tous un devoir d’humilité , je fais confiance à tous les français, nous devons pouvoir nous reposer sur le civisme de chacun pour pouvoir apprendre à vivre avec le virus » E.P. 

En clair, si le « Plan » ne fonctionne pas VOUS serez les seuls responsables!

Il va donc falloir être capable de suivre, changer et adapter au jour le jour, les consignes, les devoirs, les obligations, les choix à faire et les évolutions à suivre. 

Au delà du casse-tête……!

Il faut tout de même relativiser les « menaces » sous jacentes de notre 1er Ministre.

Au cours de la Cinquième République, aucun premier ministre n’est resté en poste plus de 3 ans. Donc le Doudou est arrivé à péremption, en Mai, il sera carrément périmé et juteux à point pour endosser toutes les plaintes déjà déposées par le personnel médical, certains EHPAD et autres, pour « non assistance à personnes en danger » ou « Homicides involontaires ». Alors, okay, d’accord, exit Doudou et il est amer, mais nous, NOUS…. on fait quoi???

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :